En Actes 16:31, nous pouvons lire une grande promesse que nous vivons maintenant dans nos PEPE : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta famille ». Dans nos PEPE, nous travaillons de la manière suivante : nous semons la bonne semence pour récolter des vies transformées ! Nous touchons le cœur des enfants qui, par conséquent, sèment dans le cœur de leurs familles l'évangile qui leur est parvenu. Les enfants apprennent à connaître Jésus dans le PEPE et sont précisément eux qui présenteront Jésus à leurs familles.

Croyant en cette réalité, nous continuons à travailler pour que de nombreux enfants voient leur vie transformée par la puissance de Dieu. Nous sommes très heureux parce que Dieu nous a fait ce grand cadeau qui est de voir des vies transformées par son grand amour !

Dans le quartier d'Usina, dans la région de Misiones, il y avait une maison abandonnée qui a toujours attiré notre attention et nous rêvions d'avoir une belle unité du PEPE dans cet endroit. Après un long temps de prières et de nombreux contacts, le conseil municipal nous a donné la maison pour la réalisation d'une œuvre sociale. C'est ainsi que le premier PEPE argentin est né le 2 mai 2011, lorsque nous y avons inauguré le PEPE que nous appelons « Rayito de Sol », qui signifie : Rayons de Soleil. Nous l'appelons Rayons de Soleil parce que dans Misiones, la pluie tombe chaque mois de l'année en cachant le soleil. Dieu nous a donné la joie de pouvoir nous occuper de 20 enfants en cette première année, nos premières « pepitos » et « pepitas ».

Une de nos « pepitas » s'appelait Fernanda Galarza. Elle est arrivée au PEPE alors qu'elle n'avait que 3 ans et s'est distinguée parmi les autres enfants parce qu'elle était très petite et mince. Dès leur arrivée au PEPE, les enfants recevaient un délicieux repas préparé par une équipe de volontaires, et ce n'est qu'ensuite que nous démarrions les activités. Le temps a passé et nos premiers enfants ont grandi et sont devenus des adolescents, dont la petite Fernanda.

Le PEPE s'est également développé et a organisé différentes activités pour atteindre les familles des enfants, telles que : le petit groupe pour les mères, le programme d'alphabétisation des adultes (où les mères ont appris à lire et à écrire et nous envoient déjà des textes bibliques par téléphone portable) et l'heure de bonheur qui, le samedi, rassemble jusqu'à 60 enfants. Ainsi on garde le contact avec les enfants que nous servons actuellement et les anciens enfants du PEPE, y compris leurs frères et sœurs. Chaque premier dimanche, nous organisons le culte familial ; nous continuons à organiser le PEPE VAI, même pendant les vacances, en gardant le lien avec les familles ; nous proposons différents ateliers pour les mères (cuisine, couture, artisanat, etc.) et nous terminons l'année par une activité de Noël qui touche simultanément les enfants et les mères, en développant des activités telles que des jeux et des ateliers de cuisine.

En février de cette année, nous avons célébré les dix premières années du PEPE dans cette communauté. À cette occasion, un père et plusieurs mères ont été baptisés. Mais notre plus grande joie a été de participer à la fête de baptême de Fernanda notre ancienne élève du

PEPE, qui a maintenant 13 ans. Grâce à Fernanda, toute la famille est aujourd'hui à l'église pour louer le Seigneur et vivre la puissance de Dieu qui a transformé et continue de transformer leur vie !

Graciela Alencastro
Coordinatrice nationale du PEPE Argentine

Carmen Ligia (édition du texte) - Coordinatrice continentale de PEPE Amériques