L’une des grandes difficultés auxquelles nous sommes confrontés dans nos foyers est lorsque nous avons un membre de la famille qui ne fait pas encore partie de la famille de Dieu parce qu'il n'a pas encore accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur. Cela s’est passé au domicile d’une de notre collaboratrice au PEPE Caritas Felizes (visages heureuses) El Salvador (le Salvador), et nous voudrions partager son témoignage maintenant avec vous.

Hayde de Magaña est le nom d’une chère sœur, chargée de préparer les goûters des enfants qui étudient dans ce PEPE. Elle a accepté Christ lorsque était enfant, et dit avec joie qu’elle a toujours été chrétienne. Elle a deux belles filles adolescentes, mais son mari n’était pas chrétien, ce qui l’a amenée à traverser des moments très difficiles dans sa vie, en défendant sa foi en Jésus. Elle a eu une grande lutte pour développer les ministères dans l’église, car elle ne comptait pas sur l’approbation de son mari. Mais encore, elle a continué à servir le Seigneur, rêvant d’être en mesure d’aider les enfants du quartier où elle vit

Dieu a commencé à répondre sa prière au début de l’année 2019, quand son pasteur l’appelée pour lui inviter servir en préparant le goûter pour les enfants du PEPE, une invitation à laquelle elle a répondu, avec joie et sans hésitation, par un grand et fort OUI ! Notre sœur Hayde commente que même si, à certaines occasions, l’église n’avait pas les ressources pour acheter la nourriture, elle a partagé une partie de ce que son mari lui a donné pour la nourriture de la maison. Avec beaucoup d’émotion, elle nous dit que chaque fois qu’elle donnait ce qu’elle avait, quelqu’un venait immédiatement chez elle et donnait la même chose qu’elle avait donnée, dans le même montant.

Et cette semaine, quand en raison de la quarantaine, ils ont passé plus de temps en famille, ils ont toujours été accompagnés dans la prière par toute l’équipe Pepe. Par une belle journée, le coordinateur de zone du PEPE a appelé à guider toute la famille, partageant un texte biblique et priant pour eux.

À sa grande surprise et à son immense joie cette même semaine, lors d’un culte en famille, son mari, qui était déjà touché par Dieu, accepta Jésus comme son seul et suffisant Sauveur personnel ! “Gloire à Dieu parce que le PEPE a amené Jésus dans la vie de mon mari et maintenant je peux dire que : Moi et ma maison servirons le Seigneur!".

Veronica Torrento
Coordinatrice Nationale du Pepe Le salvador (El Salvador)

Montage du texte: Carmen Lígia- Coordinatrice continentale du PEPE Amériques