Jésus nous dit que nous devrions nous préoccuper d'aider ceux qui sont vulnérables et qui ont besoin de notre aide. Je ne parle pas seulement de la vulnérabilité physique, mais aussi de la vulnérabilité émotionnelle qui survient lorsque nous sommes confrontés à un gros problème ou même lorsque nous traversons des moments difficiles comme par exemple lors de la séparation d'avec nos parents, puisque la famille a été instituée par notre Dieu comme base de la croissance et du développement de l'enfant. C'est pourquoi il attire notre attention sur cette réalité dans Matthieu 25:40 : Et le roi leur répondra : « Vraiment, je vous l’assure : chaque fois que vous avez fait cela à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi-même que vous l’avez fait. »

Je veux partager avec vous le témoignage de Paula Andrea, une belle fille, sœur de Javier, un garçon autiste qui était au PEPE l'année dernière.

Ses parents ont eu des problèmes dans leur mariage et se sont séparés. Le père a quitté la maison et Mme Eliana s'est retrouvée avec la responsabilité d'élever les quatre enfants. Lorsque le garçon Javier était au PEPE, et il est toujours surprenant d'assister à la confirmation que la parole de Dieu ne revient pas vide, car bien qu'à l'époque la famille n'ait pas montré beaucoup d'intérêt lorsque la séparation a eu lieu, Mme Eliana s'est approchée de l'église et a demandé de l'aide. L'aide a été donnée immédiatement. Dieu est si merveilleux qu'il a restauré la famille. Le père, après un mois de l'incident, est rentré chez lui. Aujourd'hui, le couple participe à des consultations matrimoniales et reçoit l'aide dont il a besoin pour sauver le mariage et l'union familiale.

La mère dit qu'avant de décider de demander de l'aide à qui que ce soit, sa fille Paula, notre pépite, lui a dit qu'elle devrait demander à Dieu de l'aide pour rendre la famille heureuse. Les paroles de Paula l'ont motivée et l'ont aidée à décider de demander de l'aide à l'église.

Káthia Arredondo
Coordinatrice PEPE Bolivie

Adaptation du texte : Carmen Lígia