El Salvador fait partie des trois pays les plus pauvres de l'hémisphère occidental, avec 44% des enfants vivant dans la pauvreté. La violence des gangs est un problème répandu dans le nord de l'Amérique centrale, les enfants étant ciblés pour le recrutement, les abus et même les meurtres. Selon l'UNICEF, en El Salvador, 365 enfants ont été tués en 2017 seulement.

Notre pays est actuellement confronté à de nombreuses situations de risque. La population a besoin d'un logement approprié et d'une nourriture digne. Les taux élevés de violence et de chômage frappent durement le peuple salvadorien. Tout cela a négligé la petite enfance, car dans les zones les plus exposées, leurs parents meurent des suites de violences, et dans les régions où cela n’est pas le cas, ils sont «orphelins au sens figuré» à cause des migrations existantes. Les familles se désintègrent à la recherche de travail, de nourriture et de logement jusqu'à atteindre la réalité vécue dans les zones frontalières. L'insécurité est latente, des personnes quittent leur domicile pour la sécurité de leur famille.

Le PEPE est arrivé á El Salvador en 2014, ce qui a eu un impact considérable et une bénédiction pour notre pays jusqu'à présent. L'objectif était de donner de l'espoir au cœur des enfants par l'intermédiaire de Jésus-Christ, en tirant parti de la meilleure phase de croissance physique, cognitive et spirituelle de l'enfant, ainsi que de promouvoir les valeurs sociales qui font d'eux des agents de changement et des futurs missionnaires. Nous avons actuellement 53 éducateurs missionnaires travaillant dans différentes régions du pays. Nous assistons un total de 447 enfants répartis dans 20 unités. Nous avons 5 coordinateurs de zone et 4 membres dans la zone administrative.

Le PEPE marche avec l'Église et la communauté à travers des projets communautaires tels que des jardins potagers où les parents peuvent semer et récolter, des voyages médicaux où non seulement nos enfants en bénéficient, mais aussi leurs proches et le programme nutritionnel comprend les frères et sœurs de nos enfants jusqu'à 14 ans. L'équipe de travail nationale a de nombreux rêves et objectifs pour les années à venir, notamment l'insertion du PEPE dans le programme d'études du ministère de l'Éducation. Un autre de nos objectifs est que chaque unité puisse être renforcée pour atteindre les exigences du niveau basique du PEPE. Aidez-nous dans la prière à atteindre ces objectifs.

Nous avons lancé une campagne avec un plan pour évangéliser les enfants de nos PEPE. Grâce à la fidélité divine en moins d'un mois, nous avons gagné 17 enfants à Christ et continuons à partager l'évangile de manière à ce que non seulement les pépites ouvrent leurs cœurs, mais aussi leurs parents, entraînant ainsi l'impact immédiat de la communauté. Il reste encore beaucoup à faire dans notre pays pour qu'El Salvador soit atteint par le Christ. Beaucoup nous ont encouragés à continuer ce travail que le Seigneur nous a confié, et nous sommes certains que PEPE est l'avenir de notre pays. Nous savons que nous semons dans un sol fertile, nous avons vu les résultats et nous suivrons fermement.

Gladyz Ortiz
Coordinatrice Nacional du PEPE en El Salvador