"Voici, je lui donnerai la guérison et la santé. Je les guérirai et je leur ouvrirai une source abondante de paix et de fidélité". (Jérémie 33.6)

Elisa Hernández Mendieta, 33 ans, est une missionnaire-éducatrice dans nos unités de PEPE nicaraguayens. Elle nous a envoyé le témoignage de ce que Dieu a fait dans sa vie à travers PEPE:

Je termine trois ans en tant que missionnaire-éducatrice du PEPE, le programme d'éducation préscolaire de l'église baptiste de Nazareth à El Salto, à San Rafael Del Sur, au Nicaragua. Notre unité de PEPE s'appelle "Le petit berger". Travailler avec des enfants a été une grande bénédiction dans ma vie.

J'ai eu le privilège de grandir dans l'Évangile et d'apprendre la Bible dès mon plus jeune âge. À l'âge de 25 ans, plus précisément en 2012, j’ai contracté une maladie qui a changé complètement mon plan. Jusque-là, j'avais une vie normale, mais à cette époque, tout avait radicalement changé. J'ai commencé à me sentir très mal, sans force physique, ni courage. Je me suis rendu à l’hôpital et le médecin m'a diagnostiqué une maladie rénale chronique qu'il connaissait à peine. Il m'a dit qu'il était très sérieux et qu'il devait commencer un traitement d’hémodialyse.

Nous avions très peur parce que le traitement était très coûteux et que je devais faire trois hémodialyses par semaine. Depuis lors, cependant, j'ai senti la main de Dieu sur moi, me souciant et fournissant toutes les ressources nécessaires. Je termine un traitement d'hémodialyse pendant sept ans et quatre mois, trois fois par semaine, et c'est merveilleux de voir et de sentir en moi tous les soins de Dieu. J'ai fait face à des temps difficiles, mais le Seigneur ne m'a jamais laissé tomber, il m’a toujours montré son grand amour. J'ai toujours mon mari et ma famille à mes côtés, qui me soutiennent, mais la présence de Dieu est vraiment irremplaçable.

Pendant trois ans, au cours des sept années de traitement, j'ai travaillé avec les enfants de PEPE, ce qui a rempli mes journées et m'a aidé à surmonter toutes les phases difficiles de la maladie. L'affection des enfants et le plaisir d'être l'instrument dont Dieu dispose pour les bénir ont renouvelé ma force. Je sais que je vis une vie normale grâce à la miséricorde de Dieu sur moi et je souhaite donc continuer à servir mon Dieu, qui est le meilleur de ma vie  !!!

Tout l’honneur et la Gloire soient rendus à Dieu !

Elisa est sur la liste d'attente pour le don d'organes, alors elle peut être sans hémodialyse et avoir une vie plus calme. Malgré ses luttes quotidiennes, elle vient toujours au PEPE avec une grande joie, toujours souriante, embrasse les enfants et apporte l'amour de Dieu autour d'elle. Prions pour un miracle de Dieu dans la vie de notre éducateur missionnaire. Avec Dieu il n'y a rien d'impossible !

Lizeth Trinidad
Coordinatrice nationale PEPE au Nicaragua