Le 15 mai, nous avons eu la joie d'inaugurer une nouvelle unité en El Salvador, complétant ainsi vingt unités en pleine activité dans notre pays. Aujourd'hui, 396 enfants au total ont de nouvelles opportunités pour un avenir meilleur, non seulement en étudiant, mais aussi en se sentant aimés et respectés et en recevant une attention intégrale au PEPE.

El Salvador a déjà vingt unitésJe voudrais partager avec vous l'histoire de la transformation de vie d'un de nos enfants. Le petit Johnny est un élève de notre unité PEPE. Il a 6 ans et vit avec ses parents et ses sœurs. Quand il a commencé à fréquenter le PEPE, c'était un enfant violent et très agressif, même utilisant un langage un peu déplacée. De toute façon, son comportement n'était pas du tout adéquat. Le missionnaire éducateur a remarqué qu'il y avait quelque chose chez Johnny qui le poussait a se comporter de cette façon. Le ME commence à lui donner plus de soin et a lui prêter plus d'attention en prenant du temps chaque jour pour parler avec lui. Le fait est que ses parents et ses sœurs n'étaient pas chrétiens et avaient souvent de graves problèmes à la maison. En raison du manque de stabilité dans sa propre maison, le garçon a commencé à manifester ce mauvais comportement. Notre missionnaire éducateur a commencé à le prendre plus au sérieux, à l'inviter à l'église, à lui parler de sa famille et de son environnement familial. Ainsi, au fil du temps, notre petit Pépito a commencé à ressentir la confiance que le ME lui offrait et peu à peu son comportement a commencé à changer non seulement avec l'éducateur mais aussi avec ses camarades. Il a commencé à être plus heureux au PEPE, à prêter attention à tout ce qu'on lui enseignait, à travailler avec excellence dans les activités individuelles et soudain, à la surprise générale, il a proposé d'aider à distribuer la collation aux autres enfants, ce qu'il n'avait jamais accepté de faire auparavant.

Maintenant Johnny est un enfant différent et le ME travaille avec lui pour qu'il puisse recevoir Jésus comme son Seigneur et Sauveur. Avec beaucoup de prière, de foi et surtout d'amour, nous espérons que cet enfant sera celui qui sera le plus épargné du risque social et qui aura un impact sur sa famille et sa communauté.

Note : nous avons changé le nom de l'enfant pour protéger son identité.

Gladys Ortiz
Coordinatrice nationale du PEPE au Salvador