Des gestes qui apportent de l'espoir : un médecin visite le PEPE YacarrKachumeh est un village simple situé à l'intérieur de la Gambie et compte en moyenne 1000 habitants. La clinique la plus proche se trouve dans un village un peu plus organisé appelé Sanyang. C'est exactement dans ce petit village que nous avons créé notre première unité PEPE en Gambie, PEPE "Yacarr" qui signifie espoir dans une des langues locales.

Lorsque les enfants du village sont malades, ils ne sont souvent pas emmenés chez le médecin parce qu'ils sont loin et que leurs parents n'ont pas les moyens de payer le trajet. Cette réalité complique la santé et le développement des enfants, puisqu'ils ne sont pas accompagnés par un médecin.

Un jour, j'ai été malade et j'ai dû aller au projet SOS où j'ai rencontré un médecin chrétien nommé Dr Adelard. En lui parlant de la réalité de nos enfants PEPE à Kachumeh et en l'invitant à venir dans notre Unité un samedi pour faire la consultation aux enfants, il a rapidement accepté cette invitation.

Nous avons parlé aux parents des enfants pour les faire examiner par le médecin un samedi matin. Les mères ont rapidement accepté. Recevant la nouvelle avec joie, elles ont amené non seulement les enfants du PEPE, mais aussi leurs petits frères.

Le Dr Adelard a donc passé la matinée à examiner les enfants. Il a fait beaucoup de compliments, disant que nos enfants sont visiblement soignés, heureux et en bonne santé, très différents des autres enfants qu'il fréquente dans le projet dans lequel il travaille et dans les autres villages.

Après avoir examiné les enfants, le Dr Adelard a également eu un moment de discussion avec les parents pour les sensibiliser sur l'importance de la santé de leurs enfants et leur a demander de consulter un médecin lorsque leurs enfants sont malades. Les parents étaient très reconnaissants de la visite du médecin au village, car beaucoup d'entre eux ne sont pas en mesure d'emmener leurs enfants pour des contrôles de routine.

Je suis heureuse que d'autres personnes constatent que le PEPE a rempli son rôle de prise en charge intégrale de l'enfant et de sa famille, faisant une différence dans la communauté où nous intervenons.

Parfois, de petites attitudes, comme une invitation, suffisent à signaler l'amour du Père là où nous sommes. Grâce au PEPE, non seulement les enfants, mais aussi leurs familles ont connu cet amour et ont trouvé l'espoir pour leur vie.

Tatiana Oliveira
Coordinatrice du PEPE en Gambie