Ce fut avec une grande joie que le 12 Novembre nous avons inauguré une nouvelle unité de PEPE entre les Quekchis, descendant des anciens Mayas groupe indigène, prédominant au Guatemala. L'unité est située dans le village de La nouvelle Libertée, dans la région de Coban, en Alta Verapaz. C'est une région très humide et froide, laissant toujours de petits enfants avec des petits visages et des joues rouges. Pour arriver au village, il faut marcher presque une journée dans la forêt.

Mercedes, notre éducatrice missionnaire, a déclaré que PEPE était la seule possibilité pour ces 19 enfants d’avoir accès à l’étude, puisqu’il n’y avait pas d’autre école maternelle dans le village. L'église baptiste située dans le village travaille sans relâche à l'évangélisation des enfants et a saisi cette occasion pour amener Jésus dans ces 19 familles. Les enfants du village n'ont pas accès aux produits d'hygiène de base tels que le savon, le dentifrice ou la brosse à dents. Par conséquent, la performance de PEPE et tout ce que ses projets peuvent offrir sont d’une importance capitale pour les enfants et l’avenir de la communauté.

Au Guatemala, il existe environ 24 groupes ethniques différents, avec environ six millions d'indigènes. La pauvreté extrême touche 21,8% de la population autochtone, contre 7,4% de la population non autochtone. Parmi les indigènes Quekchis, il existe une forte malnutrition chronique qui touche huit enfants sur dix.Priez pour nos enfants et aidez-nous à porter l'amour de Dieu dans tous les villages guatémaltèques.

Nora Mendoza
Coordinateur PEPE au Guatemala