El Salvador est un pays peu connu, mais rempli de grands besoins. Ce petit pays de six millions d'habitants est situé en Amérique centrale et est frontalier du Guatemala et du Honduras. En raison de la violence des gangs, El Salvador est devenu l'un des pays les plus dangereux au monde. Son taux d'homicides est l'un des plus élevés au monde, avec près de 116 homicides pour 100 000 habitants. Les enfants souffrent et sont recrutés par des membres des dangereux gangs dispersés dans les principales villes du pays. Les enfants d'El Salvador ont besoin de connaître l'espoir vivant que nous avons en Christ Jésus. Nous sommes donc présents avec PEPE!

Gladys Ortiz, notre coordinatrice PEPE à El Salvador, a déclaré : "Nous devons remercier Dieu pour le PEPE que nous avons dans la région de Zacatecoluca, El Salvador. Le PEPE opère dans l’un des quartiers les plus marginalisés de la région. En raison de la situation dans laquelle ils vivent, de nombreux enfants étaient mal habillés, malades et avec des sentiments de grande infériorité ... La période d'études dans le PEPE a apporté une grande transformation qui a touché non seulement les enfants, mais également les parents, et même le village. Nous travaillons avec chacun individuellement pour augmenter l'estime de soi à travers la Parole de Dieu. Nous impliquons les parents dans les activités de l'église et de la communauté et ils sont aujourd'hui nos fidèles collaborateurs. Même au milieu de tous les besoins, ils collaborent avec les collations de leurs enfants. Nous avons des uniformes pour les enfants qui défilent fièrement pour toutes les personnes présentes à l'occasion de la fête des mères.

Carina est l'un des enfants du PEPE à El Salvador. Elle vit avec sa grand-mère parce que sa mère est en prison et que son père depuis longtemps vit à l'extérieur du pays. Avec sa joie constante et son beau sourire, ses amis et son professeur lui ont manqué quand elle est tombée très malade et ne pouvait pas aller à l'école de son église. Malade, elle a demandé à sa grand-mère d’amener son enseignante PEPE à prier pour elle. C’est ainsi que la grand-mère a commencé à recevoir l’Évangile avec les visites incessantes de notre missionnaire du PEPE qui a fidèlement soutenu la famille dans les temps de prières. Aujourd'hui, ils participent ensemble tous les dimanches et le sourire de la grand-mère est perceptible lorsque Carina rejoint ses amis du PEPE et d'EBD pour chanter des louanges à notre Dieu. Nous sommes l'espoir pour les enfants d'El Salvador ! Ensemble, nous pouvons continuer à soutenir nos PEPEs afin que de nombreux autres enfants connaissent Jésus et commencent à avoir de l'espoir pour aujourd'hui et pour demain !